Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

En Seine-et-Marne, le Premier ministre, Édouard Philippe, annonce des chiffres historiques de la sécurité routière

Partager

01/02/2019 | Édouard Philippe, Premier ministre, accompagné de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, de Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, et d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, s’est rendu en Seine-et-Marne au Centre de réadaptation de Coubert qu'il avait visité en décembre 2017 en amont du Conseil interministériel à la sécurité routière.
En Seine-et-Marne, le Premier ministre, Édouard Philippe, annonce des chiffres historiques de la sécurité routière

Le Premier ministre a échangé avec les grands blessés de la route, les équipes de secours, le personnel médical, les IDSR et les forces de l’ordre. Il est également revenu sur les actions menées par le Gouvernement depuis un an pour mettre fin à la hausse du nombre de morts et de blessés sur les routes et a présenté le bilan 2018 de la sécurité routière. Après avoir annoncé le chiffre de la mortalité sur les routes en 2018, soit 3259 personnes qui ont perdu la vie, Édouard Philippe a déclaré : « c’est beaucoup 3259, mais c'est 189 morts de moins qu'en 2017. C'est 3950 blessés de moins qu'en 2017. Et le nombre et je le dis ici à dessein, de blessés hospitalisés pendant plus de 24 heures, c'est-à-dire les plus graves, a baissé de 25 %. Je n’ai pas peur de le dire, c'est un chiffre exceptionnel. Donc oui nous sommes capables collectivement de réduire la mortalité, de réduire le nombre d'accidents, de réduire la gravité de chaque accident sur les routes françaises. Les mesures qui ont été mises en place, dont les 80km/h, ont joué leur rôle dans cette diminution », a-t-il ajouté.

EN SAVOIR PLUS

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur