Déplacement dans le Centre de ressources et d’innovation mobilité handicap (CEREMH) et l’Institut français des sciences et technologies des t... / Actualités - Sécurité routière | Tous responsables
Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Déplacement dans le Centre de ressources et d’innovation mobilité handicap (CEREMH) et l’Institut français des sciences et technologies des t...

Partager

28/03/2012 | Valérie Pécresse, ministre du Budget, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’état auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale et Jean-Luc Névache, délégué interministériel à la sécurité routière ont visité, mardi 20 mars 2012, le centre de Versailles de l’IFSTTAR et le CEREMH.
 (de gauche à droite) Jean-Luc Névache, délégué interministériel à la sécurité routière, Jean-Marc Galland, sous-préfet, directeur de cabinet, préfecture des Yvelines, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’état auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Valérie Pécresse, ministre du Budget

Cette visite officielle du CEREMH, situé à Versailles-Satory au sein du Pôle de compétitivité automobile MOV’EO (Président : Eric Monacelli, Directeur Général : Claude Dumas - www.ceremh.org), s’est effectuée également en présence d’Hélène Jacquot-Guimbal, directrice générale de l’IFSTTAR et du nouveau directeur général de MOV’EO, Jacques Chauvet.

  

Après une présentation globale du site, des laboratoires de recherche sur les systèmes avancés d’aide à la conduite - comme le LIVIC (Laboratoire sur les interactions véhicules-infrastructure-conducteurs), le LEMCO (Laboratoire de mesure de la mobilité coopérative) ou le LPC (Laboratoire de psychologie de la conduite) - et des projets en cours, les ministres et le délégué ont pu découvrir et tester eux-mêmes des innovations prometteuses contribuant à l’autonomie des personnes handicapées et âgées : un simulateur piéton grandeur nature, un véhicule équipé du LAVIA (Limiteur s’Adaptant à la VItesse Autorisée) avec délégation de conduite et systèmes coopératifs et un essai sur piste, ou encore un banc de tests QUASPER de systèmes de perception...

  

Une visite riche d’enseignements sur le thème du Handicap et de la conduite automobile, ayant rappelé la mission du CEREMH qui est de favoriser et d’initier l’émergence de projets innovants dans le domaine de la mobilité afin d’intégrer les besoins des personnes à mobilité réduite. La mobilité des personnes en situation de handicap dépendant de deux facteurs : 

  

  • Le développement d’aides techniques compensant les incapacités, 
  • L’aménagement de l’environnement permettant l’accessibilité à l’ensemble de l’espace public

À cette occasion, le délégué a souligné que "l’innovation dans le domaine du handicap et de la conduite automobile contribue à favoriser la mobilité de toute la population : ce qui est nécessaire aux personnes handicapées améliore le confort de tous !"

 

Visite_pecresse1CEREMH_Petite_cle7b1b56

 (de gauche à droite) Jean-Luc Névache, délégué interministériel à la sécurité routière, Jean-Marc Galland, sous-préfet, directeur de cabinet, préfecture des Yvelines, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’état auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Valérie Pécresse, ministre du Budget

  

  

Visite_pecresse2CEREMH2_Petite_cle6dcef1

(à droite) Philippe Streiff, conseiller technique insertion handicap auprès du délégué interministériel à la sécurité routière

   

Crédits photos : 
François Cepas 
DSCR

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur