Cliquez ici pour accéder à la version mobile

L'airbag moto les a protégés

Vous aussi partagez votre expérience, témoignez ici

Motards, scootéristes, vos expériences comptent et peuvent faire la différence pour aider à sensibiliser les internautes. Vous avez été victime d'accident de la route à deux-roues motorisés, protégé efficacement par vos équipements ou blessé par absence de protection, racontez votre histoire.

* Champs obligatoires
Tous les champs obligatoires doivent être remplis.
Format d'email incorrect.

Antoine Garyg

Après plus de 600 km sans encombre, depuis la région parisienne jusqu’à Grenoble, il me restait 10 km pour être à destination.

Après plus de 600 km sans encombre, depuis la région parisienne jusqu’à Grenoble, il me restait 10 km pour être à destination. En empruntant vers 22 h 30 des routes de montagne, que je connais pourtant très bien et par temps sec, je suis arrivé un peu trop vite, au regard de mon état de fatigue et de nuit, dans un virage à gauche, à 60-70 km/h.

 
Trop tard pour freiner, ma moto tape violemment le trottoir juste avant un pont, décolle, traverse un bouquet d’arbres et termine sa course dans le ruisseau (l’Eau Dolle) en contrebas (environ 15 m plus loin et 4 m plus bas).

 
J’ai été éjecté et j’ai atterri dans l’herbe, sans bobo, juste à me demander pourquoi je suis tout compressé, le temps de réaliser que mon gilet a parfaitement joué son rôle et qu’en fait je suis dans une « bulle » protectrice.
               

Ministère de l'intérieur