Cliquez ici pour accéder à la version mobile

À deux-roues ils ont chuté

Vous aussi partagez votre expérience, témoignez ici

Motards, scootéristes, vos expériences comptent et peuvent faire la différence pour aider à sensibiliser les internautes. Vous avez été victime d'accident de la route à deux-roues motorisés, protégé efficacement par vos équipements ou blessé par absence de protection, racontez votre histoire.
* Champs obligatoires
Tous les champs obligatoires doivent être remplis.
Format d'email incorrect.

Frédéric Zentz

Etre protégé par une tenue adaptée car c'est notre seule carrosserie.

Bonjour, j’ai 45 ans dont 22 ans de moto.

Je ne fais quasiment jamais de moto sans mon cuir (pantalon et veste), mes bottes et mes gants. Une fois pour faire 5 kilomètres en été je n'ai pas pris la peine de me rhabiller, restant en bermuda.

Résultat une piqure de guêpe sur la cuisse (immense placard car elle s'est écrasée avec la vitesse) et une brûlure au mollet en descendant de la moto. J'ai été chanceux car la guêpe aurait pu être une voiture et la brûlure une glissade entre macadam et pot d'échappement. Une autre fois une voiture m'a stoppé net en me heurtant sur le coté en ne respectant pas la priorité. Quand je dis moi c'est inexacte, la moto a été bloquée mais moi après un vol plané de 10 mètres, j'ai atterri sur les fesses avec juste quelques bleus, j'ai été protégé par le cuir que je portais. Alors pas de risques : prudence, être visible et au cas où être protégé par une tenue adaptée car c'est notre seule carrosserie.

Motards, scootéristes, équipez-vous ! Testez le niveau de protection de vos équipements.

Ministère de l'intérieur