Professionnels

Partager

Première cause d’accident mortel au travail, le risque routier est un risque professionnel à part entière. L’anticiper c’est éviter des conséquences dramatiques pour les collaborateurs de l’entreprise et l’entreprise elle-même.

Dirigeants du secteur public ou d’entreprises privées, exploitants agricoles, directeurs d’établissements de soins, commerçants, artisans… quel que soit le domaine d’activité, chaque responsable est un acteur essentiel de la sécurité de ses collaborateurs :

  • Pour le déplacement en mission, dans le cadre réglementaire de l’évaluation des risques
  • Pour le trajet domicile/travail, en s’appuyant sur la concertation avec les représentants du personnel.

Les risques

 

Sur la route, deux risques guettent les collaborateurs conducteurs :

  • Le risque mission, pour les collaborateurs qui se déplacent dans le cadre de leur activité professionnelle.
  • Le risque trajet, pour les collaborateurs qui se déplacent de leur lieu de travail à leur domicile ou leur lieu de restauration habituel. 

Prévenir ce risque c’est d’abord sensibiliser l’ensemble du personnel au respect des règles concernant l’alcool au volant, les limitations de vitesse, le port de la ceinture de sécurité, l’utilisation du téléphone… C’est aussi mettre en œuvre une politique de prévention applicable aux quatre grands domaines indissociables : déplacements, véhicules, communications et compétences.

 

 

Les règles de prévention 

 

  • Les déplacements

Les déplacements effectués dans le cadre professionnel dépendent étroitement de l’organisation du travail mise en place par l’entreprise. Réduire le nombre et la fréquence des déplacements diminue l’exposition au risque.

  • Les véhicules

Sécurité, entretien et adaptation à l’usage sont les maîtres mots des véhicules utilisés dans le cadre professionnel afin d’éviter que ces outils de travail deviennent des dangers pour leurs utilisateurs.

  • Les communications mobiles

Indispensables à toute pratique professionnelle, les besoins en communication (téléphones, GPS, géolocalisation) doivent faire l’objet d’une analyse précise et d’un protocole d’utilisation pour en garantir l’usage le plus sûr.

  • Les compétences

Utiliser un véhicule dans le cadre professionnel requiert des compétences liées à la conduite et à l’usage du véhicule. La prévention du risque routier professionnel passe par la définition de l’aptitude et la vérification des compétences, mais également par la sensibilisation de tous les collaborateurs au risque de l’alcool au volant.

Partager

Professionnels

Mots-clés : Prévention | Professionnels

Partager

Ministère de l'intérieur