Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Échanger son permis

Échanger en France un permis de conduire délivré par un État membre de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen

Principe

La personne résidant en France, qui possède un permis de conduire délivré par un autre Etat membre de l'Union européenne (UE) ou un autre Etat de l'Espace économique européen (EEE) et qui remplit toutes les conditions pour l'utiliser en France, peut demander son échange. Mais ce n'est pas une obligation, sauf dans certains cas.

Échange obligatoire

L'échange du permis de conduire est rendu obligatoire, si la personne commet en France une infraction entraînant une suspension, restriction, retrait ou annulation du permis, ou une perte de points.

Échanger un permis de conduire délivré par un État n'appartenant pas à l'Union européenne ou à l'Espace économique européen

Tout titulaire d'un permis de conduire délivré par un Etat tiers à l'Union européenne (UE) ou à l'Espace économique européen (EEE) doit l'échanger contre un permis français, dans un délai d'un an suivant l'acquisition de sa résidence normale en France. Au delà d'un an, si l'usager n'a pas échangé son permis, celui-ci sera considéré comme invalide, il ne pourra donc plus conduire en France.

Comment procéder ?

Pour échanger son permis de conduire, il faut s'adresser à la préfecture de son domicile (à Paris, à la préfecture de police). Il convient de se déplacer en personne au guichet pour effectuer ces démarches.

En savoir plus (pièces à fournir, conditions de délivrance etc.)

Partager

Ministère de l'intérieur